Mon « témoignage » sur RockieMag…

Il y a environ 5 mois, j’avais rédigé un article sur le fait d’envoyer des nudes. À la base, je comptais le publier sur le blog, mais comme ma mère le lit, j’ai hésité. Puis, je l’ai envoyé à Mademoizelle.com, qui m’a plus ou moins répondu que j’étais trop vieille pour être publié chez eux, mais qui l’a gentiment transmis à Rockie Mag. Puis, plus de son, plus d’image.

Il y a un peu plus d’une semaine, je reçois un mail de la rédac’cheffe, s’excusant de n’avoir répondu plus tôt et me demandant si les quelques ajustements qu’elle a fait me conviennent. J’avais complètement oublié depuis le temps. J’accepte, pensant qu’elle me préviendrait de la date de parution. Une amie m’a demandé où en était cette histoire, je suis donc allée jeter un oeil sur le site et je vois que mon « témoignage » est en ligne. Personne ne m’en a informé, très bien ma foi…

Il y a déjà une quinzaine de commentaires. Je les lis. Et je me demande comment font les blogueurs, youtubeuses et autres créateurs et créatrices d’internet pour supporter le flot des critiques au quotidien. J’ai l’impression d’être un steak jeté à des hyènes affamées!

Je vais te laisser le lire, comme ça tu pourras éventuellement me dire ce que tu en penses. (Maman, ne cliques pas sur le lien stp! ^^) Et puis ensuite, tu iras voir les commentaires et tu me diras, à nouveau, ce que tu en penses!

Je suis d’accord que chacun à sa vision des choses. Je respecte ça. Mais tu me connais, mes articles sont souvent à prendre avec une bonne grosse dose de second degré. Bon là, c’est vrai, ces filles ne me connaissent pas. Et l’article est publié comme un témoignage. Du coup, elles pensent certainement que c’est à prendre au pied de la lettre? L’une d’entre elles a bloqué sur une phrase, qui s’avère être une suggestion et non une affirmation (une seule a eu la présence d’esprit de le faire remarquer!), et me voila tout juste bonne à être brûler sur la place publique, car l’interprétation (Oh tiens, encore toi!) qu’en font les lectrices, c’est que je véhicule un cliché non-féministe et qu’elles sont choquées de lire ça sur leur magazine préféré… Cette phrase crée un débat sur le forum et toutes y vont de leur petites idées, sans penser à éventuellement demander à l’auteure, en l’occurence, moi, ce qu’elle entend par là!

J’avoue que je suis un peu perplexe. Parce que finalement, je ne comprends pas toute cette émulation autour d’un billet qui traite de nudes (vraiment, je n’imaginais pas qu’un tel sujet pourrait provoquer autant de réactions!), et parce que beaucoup des commentaires tournent autour d’une phrase qui a été détournée, sortie de son contexte, trainée dans la boue et … Ok, je m’emballe! L’idée de base était de traiter un sujet plutôt léger. Elles en ont fait une polémique. On parle quand même de nudes, pas du conflit Israélo-Palestinien, merde!

Alors j’avoue, sur le moment, j’ai très envie de leur dire qu’il faudrait voir à se détendre un peu le string. Que oui, c’est de l’humour et que le sujet étant léger, il n’y a pas lieu de débattre comme si on était en train de régler un conflit mondial! (Enfin, ça, c’est mon ego blessé qui parle.) Et puis finalement, non. À quoi bon se justifier auprès de ces gens? Le but de cet article était à la base de partager une expérience cocasse, pas de débattre sur mon engagement féministe! Me justifier me ferait entrer dans le débat, et si j’ai besoin de me justifier, je leur donne raison. Si elles n’ont pas compris ou ne souhaitent y voir que ce qu’elles ont envie, je n’y peux rien!

Une fois de plus, certains êtres humains jugent, et font part de leur jugement qui est le bon, évidemment, sans laisser la place à d’autres façons de voir, sans essayer de comprendre et surtout, sans penser qu’une vraie personne a rédigé ce texte et qu’elle lira les commentaires (et qu’elle remettra tout son travail et toute sa vie en question!). La liberté d’expression sur internet est limitée, si on ne veut pas s’en prendre plein la gueule. Je ne me doutais pas qu’un sujet aussi peu dramatique pouvait prendre autant d’ampleur! Mais je tiens tout de même à remercier Rockie et ses lectrices pour cette belle leçon: ce fut une expérience à ne pas réitérer!

6 commentaires sur “Mon « témoignage » sur RockieMag…

  1. J’ai trouvé ça sympa comme article!
    Il y a des gens qui adorent polémiquer sur tout. C’est chiant à la fin. On ne peut plus avoir de discussions simples, plus parler de choses sans être catalogué.
    Quant aux photos…je confirme c’est pas facile mais ça doit rester une partie de plaisir!!

    Aimé par 1 personne

  2. Comme je compatis… Il m’est arrivé exactement la même chose lorsque j’ai eu l’idée saugrenue de faire partie de la team « So busy girls » avec mon ancien blog il y a quelques années. L’un de mes billets de blog s’est retrouvé sur la page d’accueil de leur site et j’ai eu genre une cinquantaine de commentaires haineux qui sont venus commenter aussi sur mon blog, bref, l’horreur ! Des gens premier degré qui n’avaient rien compris au billet qui se voulait humoristique. Le soir-même j’avais envoyé un mail à la team en disant « heu… je veux plus être une so busy girl je reste avec mes 300 abonnés wordpress merci adieu ! ». On n’est jamais mieux servi que par soi-même. Et il était très bien ce billet !(je parle du tien) Mes chats sont super relous aussi, toujours sur mes nudes…Grrr…

    Aimé par 1 personne

  3. Franchement, tous les commentaires qui critiquent tu les mets à la poubelle parce ton article est chouette, marrant et fun ! Parce que pour beaucoup, tout est sujet à polémique, c’est plus simple de critiquer, ça me désolée.
    En tout cas, je me suis bien marré personnellement 🙂

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s