Communication…

La. communication putain! Grand mot, grande expérience à laquelle on est confronté tous les jours. À moins de vivre en ermite au fond d’une forêt (#bonheur).

En observant les gens tous les jours, je me demande pourquoi on a tant de mal à communiquer avec nos semblables. Et j’en suis arrivée à la conclusion suivante: on n’accepte pas l’autre. On n’accepte pas que l’autre puisse avoir une perspective différente de la nôtre.

On voit le monde selon notre propre perspective. Selon notre vécu, notre éducation, notre expérience!. On a notre opinion sur les choses et tout le monde devrait se comporter comme on se comporte nous-même. On est dans l’attente que l’autre réagisse selon notre vision du monde.

Et en fait, spoiler alert : ça ne fonctionne pas comme ça! Et que se passe-t-il quand l’autre réagit selon sa vision du monde et non pas la nôtre? Eh bien il y a un clash! Inévitablement! Et ça, ça fait chier. Ça fatigue, ça prend la tête.

Alors si on se pose deux minutes, on se détend, on respire un grand coup et on réfléchit. J’ai reçu une certaine éducation qui a conditionné mon développement. J’ai des croyances, des avis, j’ai ma façon de voir les choses. Avec cette façon de voir les choses, j’ai des attentes envers les autres. Envers l’autre. Et l’autre, en face de moi à aussi ses croyances et ses avis. Qui ne sont absolument pas les mêmes que les miennes. Par exemple, l’artiste que l’on confronte au rationnel, forcément deux mondes différents. À l’opposé même. Comment ces deux là peuvent-ils communiquer? L’un se base sur la logique (qui plus est, la sienne, puisqu’au fond qu’est ce qui est logique?), l’autre est fantasque, fantaisiste et se base sur ses émotions (selon moi!). Est ce que tu me suis?

À priori, ces deux monde ne peuvent pas communiquer. Ou bien très difficilement.

Alors, comment faire? On coupe les ponts et on décrète que l’autre est juste un gros con? Ou alors on tente un autre truc. Si, tout simplement, on se contentait d’accepter l’autre et de voir les choses sous une autre perspective? Si, au lieu de rester sur nos positions, on se disait juste : « Tiens, j’ai ma vision du monde, lui en a une différente! ». Si on acceptait tout simplement l’autre comme il est, sans vouloir qu’il pense comme nous. Comprendre que l’autre n’est pas comme nous et ne pas attendre qu’il ait les mêmes réactions. S’ouvrir à une autre perspective, sans changer sa propre façon de penser. Juste accepter. Essayer de comprendre la vision de l’autre. Au moins essayer.

C’est tellement simple au final et tellement compliqué. Parce qu’on nous a formaté comme ça. On ne nous a pas appris que les autres pouvaient être différents. On refuse la différence. On campe sur nos positions, on se braque et on se clash. La bonne nouvelle, c’est qu’on a le choix: on peut rester effectivement sur nos positions, ruminer, s’énerver et se dire que la personne en face est une pauvre cloche. Ou alors on peut simplement se dire « ok, cet humain en face de moi n’a pas la même façon de penser que moi. Il a son monde et ses croyances qui ne sont pas les mêmes que les miennes. Comment fonctionne-t-il? Comment puis-je communiquer avec lui? »

Alors oui ça demande du temps, de la patience et des efforts. Mais encore une fois, c’est un choix, et on a toujours le choix!

6 commentaires sur “Communication…

      1. Ben en fait je suis pas sûr…
        Une pub à la radio, c’est de la communication, sans canal de retour, de même pour un discours ou une note interne.

        J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s