Rendre les armes

Quel est, finalement, le but de la vie? Quel en est le sens?

J’ai toujours été sage. Je n’ai jamais fait de vagues. Je me remets en question régulièrement. Je travaille sur moi. J’analyse mes émotions. Je fais des efforts pour être toujours la meilleure version de moi-même. Pour aider les autres. Pour les comprendre sans les juger. Je me bats constamment pour aller bien, pour ne pas me plaindre. Je me dis que tout passe. Que la vie c’est des hauts et des bas, et que dans les bas, faut s’accrocher et que ça ira mieux bientôt.

Il se passe tellement de choses dans ma tête, t’as pas idée. J’en arrive même à me demander si je suis folle. Alors je cherche des solutions, je me pose des questions, j’avance, je tombe parfois mais je me relève toujours. Et j’avance encore, encore et encore. J’apprends. Je fais des erreurs aussi. J’en tire des leçons.

Mais là tu vois, je suis un peu fatiguée en fait. Y a tellement de trucs dans ma tête et je sais pas mettre les mots dessus. Et j’hésite à en parler parce qu’on va encore me dire que je suis trop sensible et que c’est la vie, et qu’il faut faire avec.

La vie n’est-elle qu’un éternel combat? Un défi à relever? Mais qu’est ce qu’on aura à la fin? Qu’est ce qui nous prouve qu’après ça sera mieux, à part notre foi? Et quand on arrive à un point où on se demande tout ça, comment on avance encore?

Et puis la communication avec les humains c’est compliqué souvent. Que veulent les gens? Qu’est ce qu’ils attendent de moi? À quoi ils jouent? Est ce que ces gens me veulent du bien? Ou vont-ils juste m’utiliser? Et moi comme je suis gentille je me rends pas compte. Je comprends pas la méchanceté et la manipulation. Et ça, tu vois, ça me fatigue beaucoup. Toujours être en alerte, se méfier, faire attention à ce que tu dis et à qui tu le dis. À qui je peux faire confiance? Est ce qu’on va encore me la faire à l’envers?

Alors c’est juste ça la vie? On avance, on se bat, on joue des rôles, on se fait mal et on continue. Mais au final, c’est quoi qui nous attend? Ça sert à quoi tout ça? Y a une récompense à la fin? Y a un endroit mieux que ça?

Je suis fatiguée moi. Je veux comprendre. J’ai besoin d’un but, plus grand que le simple fait de vivre et de s’en sortir. Plus grand que celui d’être juste là. Plus grand que d’avoir une « belle vie ». Je veux la vérité. Je veux comprendre. Parce que je suis fatiguée et je me demande de plus en plus pourquoi je me bats encore? Pourquoi j’avance encore? Est ce que la vie c’est juste une succession de bons et de mauvais moments?

Ouais je sais, je suis bizarre. Je me pose surement trop de questions. Mais j’aimerais vraiment comprendre ce que je fous ici quand même…

10 commentaires sur “Rendre les armes

  1. D’expérience, parce que je suis passée par là, j’ai écris ces mots, je me suis posée beaucoup de questions aussi, je sais que plus on se demande quel est le sens de la vie, moins on le trouve.
    A mon avis, la vie est la vie. Il n’y a rien à comprendre et tout à accepter.

    Et pour ce qui est de dire, d’écrire, je crois qu’il faut le faire. Toujours. Sortir les mots, les maux. Et si certains mettent ça sur le compte de la sensibilité / sensiblerie, tant pis. Nous ne cherchons pas à les comprendre, mais bien à nous comprendre, à nous connaître.

    Quant a rendre les armes, quelle idée! Si jeune!

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s