« Tu cherches quoi toi? »

Est ce qu’on pourrait, s’il vous plait, tous arrêter avec cette question de merde au premier rencard / première réveil / premier regard qui me fout le seum?

« Et toi, tu cherches quoi en fait? »

On dirait que c’est LA question à 100 000! C’est la question de l’année et je ne la supporte plus. Je crois que le prochain qui me pose cette stupide question se prendra un taquet dans sa gueule!

De nos jours, quand on rencontre quelqu’un, c’est une des premières question posée, voire carrément la première.

(Perso, je suis en quête de la vérité mais il me semble que la vérité est ailleurs!)

Pourquoi cette question? À quoi sert-elle et comment y répondre?

Chaque fois que j’y suis confrontée, premièrement elle me hérisse le poil et secundo, je ne sais pas quoi dire. Est ce que je « cherche » quelque chose? D’un point de vue global oui je cherche le grand amour. Mais peut-on vraiment dire que je le cherche? Je ne crois pas. Je l’attends, éventuellement. Je m’y prépare. Je l’espère peut-être. Mais je ne le cherche pas désespérément. Et puis franchement, quand le mec en face de toi, que tu ne connais pas encore, te pose cette question, t’as pas envie de lui répondre ça parce que tu sais d’ors et déjà que ce ne sera pas lui! (Puisqu’il commence par une question idiote, il ne peut en aucun cas être l’homme de ta vie!)

Qu’est ce que je cherche? Je ne cherche rien en fait, je suis là, je fais mon bout de chemin, parsemé de rencontre au hasard et j’expérimente, tout simplement. Je ne peux pas te répondre que je cherche l’amour parce que je ne te connais pas encore et je ne sais pas ce que je veux faire de avec toi, si ce n’est apprendre à te connaitre pour commencer. Et puis après on verra bien ce que ça donne. Là, tout de suite, je cherche à te connaitre (putain je viens de résoudre mon problème!). 

Je cherche mes clopes dans mon sac, je cherche mes lunettes dans mon appartement, je cherche une place pour me garer, je cherche une paire de bottines en taille 38. Mais concrètement, dans ma vie sentimentale, on ne peut pas dire que je cherche quelque chose.

Pourquoi ce besoin de qualifier immédiatement ce que l’autre veut? Et puis ce n’est même pas ce qu’il veut, c’est ce qu’il cherche. Il y a une différence entre chercher et vouloir. Cherche-t-on ce qu’on veut? (Ok je suis partie loin là…) 

Alors s’il vous plait, gens de tout horizon, veuillez cesser cette abomination qu’est la question de « Qu’est ce que tu cherches? » la première fois que vous rencontrez quelqu’un! Non, vraiment, arrête ça tout de suite! Merci.

Bien cordialement!

Je cherche une issue de secours! 

11 réflexions sur “« Tu cherches quoi toi? »

  1. Sweet-Things dit :

    Tu cherches quoi toi en écrivant cet article 😉😜

    La question est en effet totalement stupide…..
    Je crois que personne ne se soit réellement douté de ce qu’il allait trouver dans les relations fortes qu’il a vécu.

    Nous pouvons toujours rêver, imaginer ce que nous voulons, la vie nous sert ce qu’elle souhaite… En plus fade, ou plus intense…

    Aimé par 1 personne

  2. lyly dit :

    C’est une des premières questions qui revient aussi sur les applis de rencontre. Autant au début je répondais qqc du genre « je sais ce que je ne recherche pas », maintenant je zappe la personne. Non mais franchement quand on prend un verre chez des amis et qu’on rencontre de nouvelles têtes on ne se fait pas un brain storming sur ce genre de questions philosophiques, donc pourquoi à un date 😅

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s