Tout passe…

Quand quelque chose me tracasse ou me fait mal, je me répète que tout passe.

Tout passe…

Les chagrins, les coups durs, les deuils, tout un jour ne sera qu’un mauvais souvenir. Sur le moment, c’est peut être quelque chose de désagréable, mais dans une semaine, un mois, un an, ça ne sera plus.

Tout passe…

Là, maintenant, je suis blessée par une dispute. Je retourne le problème dans tous les sens pour comprendre mais je ne vois pas d’issus, je me sens impuissante et dans une impasse. Mais il y a une petite voix dans ma tête qui est venue me rappeler que tout passe… alors ça me rassure.

Tout passe…

Je repense à cette période de ma vie où j’étais en galère et où je n’en voyait pas la fin, que parfois je me demandais comment je faisais pour ne pas craquer. Aujourd’hui, je vois cette période comme une leçon, une épreuve qui m’a appris que j’étais plus robuste que ce que je pensais.

Tout passe…

Je repense à ce chagrin d’amour, cette rupture qui m’a anéanti il y a 4 ans. Je me revois partir de chez lui et pleurer dans ma voiture derrière mes Ray Ban. Je me souviens de la folie qui m’avait gagné à cette période. Et puis finalement, cette rupture à été le déclencheur d’une nouvelle vie. Les souvenirs sont intactes mais la douleur s’est effacée.

Tout passe…

Ce soir, on m’a reproché d’être dure, froide, agressive, impulsive. Mais je suis comme ça. Et quand on me connais vraiment, on sait que ce n’est qu’un masque, un bouclier. Je suis triste de voir que quelqu’un que j’estime, que j’aime ne me connait pas, n’a pas compris qui j’étais et ne se remet pas en question pour comprendre que ses actes ont créés mes réactions. Et il me reproche la même chose. Je ne pense pas être quelqu’un de mauvais ni de méchant. Sauf si on me cherche. Je ne suis pas parfaite non plus. Mais je ne vais pas m’aplatir pour faire plaisir. Je me suis beaucoup remise en question face à cette relation. Cette fois, je le ferai aussi mais je ne suis pas la seule fautive dans l’histoire. À cet instant, je suis blessée et en colère et je ne trouve pas d’où vient le problème donc je ne sais pas comment le régler et ça m’énerve encore plus. Là, tout de suite, je ne comprends pas d’où vient le problème. Le fond du problème. Quelque chose bloque quelque part, mais quoi? Je passe par toutes les émotions possibles et imaginables: de la défensive au moment de notre dispute, aux larmes en rentrant chez moi, à la colère de repenser à ses mots. Mais je sais que ça passera. Dans une semaine, un mois, un an, ça passera…

Parce que tout passe…

giphy

2 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s