Jeu de séduction…

Je vous l’ai déjà dit, je ne suis pas douée pour les jeux de séductions. Enfin, si, je sais séduire. Mais pour ce qui est des débuts de relation et tout le tralala que ça implique, je ne suis pas douée.

Je ne sais pas me retenir d’envoyer un message quand j’ai envie de le faire. Je ne sais pas faire la fille douce. Comme l’autre soir quand je me suis retrouvée devant chez moi avec un garçon qui m’avait raccompagné et qui me plaisait et à qui je plaisais, vous savez ce moment gênant où on ne sais pas si on s’embrasse ou si on se fait la bise. Bon eh bien moi au lieu d’attendre, je lui ai justement dit : « Et là c’est le moment gênant où on ne sait pas quoi faire. Et si on se serrait la main? ». Bon, le-dit garçon a de l’humour, donc c’est passé! (Et non, on ne s’est pas serré la main!)

Bon et donc là, on se revoit. On y va tranquille. On ne sait pas ce que ça va donner mais visiblement, on est monogame. Il ne court pas plusieurs lièvres à la foi m’a-t-il précisé, je vais donc par respect faire de même. Chose qui m’est peu habituelle dès le départ mais essayons!

Mais je m’égare, ce n’est pas le sujet. Venons-en aux faits: Je ne me pose pas la question quand j’ai envie d’envoyer un message à un garçon de savoir si c’est une bonne idée ou pas. J’ai passé tellement de temps quand j’étais plus jeune à déblatérer avec mes copines pour savoir si le message que je souhaitais envoyer à ma conquête du moment était assez bien, pas trop long, pas trop chiant, pas trop flippant etc… que maintenant je ne me prends plus la tête: je pense à toi, je t’envoie un message. Bon, pas à chaque fois. Juste quand j’ai envie.

Et ce soir, j’ai pensé à lui, donc je lui ai envoyé un petit smiley, celui qui fait un bisous avec le petit coeur. Vous voyez lequel? Bien. Eh bien figurez-vous que ce pauvre smiley est resté seul et abandonné. Pas de réponse. Rien. Nada. Wallou. Makache…

J’ai jeté un smiley dans le vent.

Et puis il y a cette attente terrible. On regarde son téléphone toutes les deux secondes. Rien. On planque le téléphone dans un coin pour ne pas voir l’écran et se faire un peu de suspens. Et puis rien. Et puis votre mère choisi toujours ce moment pour vous envoyer un sms! Fausse alerte! Alors on regarde les réseaux sociaux, puis on s’aperçoit qu’il est connecté. En ligne. Mais il ne prend pas la peine de répondre. Il a son téléphone dans les mains, donc il a vu qu’il avait un message. Donc il a choisi délibérément de l’ignorer. Il l’a ouvert et puis il s’est dit « non, je vais pas répondre! ». Voila. Vive la technologie!

Alors autant je ne me pose pas de question avant de l’envoyer, autant, sans réponse, mon cerveau s’active! Pourquoi ne répond-il pas? Ça commence doucement: Peut être qu’il est en voiture? Encore au boulot? Au foot? (là tu passes le stade où tu vois qu’il est sur Facebook…) ok, donc il ne répond pas. Il l’a vu mais il ne répond pas, pourquoi? Peut être que ça lui a fait peur? Peut être qu’il en a rien à taper? Ou alors ça le fait chier? Il est trop occupé? En fait il ment et il est marié. Et il est avec sa femme? Et ses trois enfants? Qu’est ce qu’il s’est dit en voyant ce smiley? Est ce que j’aurai du envoyer celui sans le petit coeur? Il pense que je suis follement amoureuse de lui et il flippe? Il va me dire qu’il ne veut plus me revoir? Que ça va trop vite? Que c’est trop?

Est ce qu’il faut vraiment faire tout ce jeu débile pour attirer l’autre? Se faire désirer donc ne pas envoyer de smiley-bisous? Répondre vaguement? Faire l’indifférente? Faire genre la fille super méga overbookée?

Ouais mais voilà, moi je sais pas faire. Moi si quelqu’un me plait, je lui dis. Si je pense à lui, je lui dit. Si j’ai envie de lui demander comment ça va, je lui demande comment ça va. Si j’ai envie d’appeler pour raconter un truc, j’appelle. Et puis si j’ai envie de dire merde, je dis merde! (oui ça marche pour un peu tout en fait!) Et si je reste sans réponse, je panique! C’est con hein? Parce qu’en fait c’est juste mon égo qui est vexé. C’est peut être une vieille blessure émotionnelle qui se réveille quand on ne me répond pas? C’est peut être la peur de passer pour une conne? La peur que ça foire? Le fait de me dire que celui-là, je l’aime bien et j’aimerai creuser un peu plus parce qu’il a l’air intéressant et inspirant (la preuve, une non-réponse et je vous ponds un article!).

Donc nous voilà bien, mon smiley et moi, dans l’attente d’une réponse qui ne viendra pas. Pas ce soir en tout cas. Me voilà moi, en train de me demander s’il va proposer de me voir demain ou après demain, parce que j’ai bien insisté sur le fait que j’étais en repos! Me voilà en train de me dire que ma réaction est peut être un peu exagérée et de me demander pourquoi? Me voilà à 3h du matin, en train d’écouter de la folk et d’écrire et de me dire de relativiser… Et surtout, me voilà à me dire qu’il faut peut être que j’apprenne un peu à faire comme les autres filles qui savent comment faire! … Naaaaan je déconne! Je vais plutôt rester comme je suis et finir seule avec 36 chats, c’est tellement plus fun!

Allez, bisous :-*

giphy2

6 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s