Tinder, SM et psychologie…

Moui, j’admets que le titre peut paraître étrange. Mais c’est effectivement ce qui m’est arrivé!

Comme le lundi, je m’ennuie au travail, j’ai téléchargé la fameuse appli Tinder pour m’occuper. Je zappe les profils à gauche (beaucoup!) et à droite (parfois…).

Et puis il y a ce barbu (Note à moi même: arrêter de parler aux barbus…). On a matché. Il avait en photo de profil un homme tenu en laisse par une femme (oui, je me suis beaucoup ennuyé ce soir là au boulot!) et il me parle en anglais. Comme j’adore parler anglais, je lui ai tenu la conversation…

Il commence par me dire que j’ai l’air confiante sur toutes mes photos, que je suis une jolie fille, fine et féminine mais que j’ai l’air d’avoir du caractère et un peu dominatrice. Je le vois arriver à 3km! Avant qu’il ne me pose la question, je précise que je ne suis pas SM. Ça le fait rire parce qu’effectivement, il allait y venir. De là, le type me raconte sa vie: son ex l’a initié à ça. Elle lui a dit qu’en mettant de coté son ego, il lui montrait son affection et que le meilleur moyen pour effacer son ego s’était d’être soumis à elle… De là, j’aurai du couper court. Mais ça m’a intrigué. Ça m’a même fait réfléchir (attention, c’est là qu’intervient la psychologie!) : si je regarde toutes mes histoires de couples, dans la majorité des cas, ça s’est terminé parce que c’était moi qui dominait dans la relation. Il arrive toujours un moment où je prends le dessus et l’autre se soumet. Ce qui expliquerai également pourquoi j’ai souvent attiré des hommes qui voulaient être mes esclaves.

Cela viendrait donc de ce que je dégage? Ce coté hautain, mon indépendance et mon air froid? Est ce qu’inconsciemment, je serai dominatrice et je ne l’assume pas encore? Est ce que je suis dominatrice dans la vie de tout les jours mais pas forcément dans la vie intime?

Seulement, le problème qui se pose ici, c’est que je n’aime pas dominer. J’aime qu’on me tienne tête, qu’on me réponde. Je ne veux plus d’un homme serpillière qui dit Amen à tout ce que je dis. J’ai besoin qu’il y ai du clash si on s’engueule. Une vraie dispute. Non pas que j’aime particulièrement m’engueuler mais ça arrive, et quand ça arrive, il faut que ce soit pour de vrai. Pas juste moi qui m’énerve et l’autre qui s’aplatit et qui s’excuse toutes les deux secondes.

Mon coté contradictoire a encore frappé. Entre ce que je dégage et ce que je veux, il y a un monde! Ou bien c’est un signe: au lieu d’ouvrir un bar, il faut que j’ouvre un donjon SM! C’est une piste à creuser ma foi, j’en parlais justement à mon collègue de boulot la semaine dernière! ^^

giphy (6)

5 commentaires

  1. Ton article me touche tout particulièrement.
    Ma dernière compagne avait l’air sûre d’elleais avait en fait besoin d’un mec qui la dirige, la protège.
    Et je dois dire que notre relation fonctionnait très bien et qu’elle ne s’est pas trouvée lassée au bout de 3 mois comme dans ses relations précédentes.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s